facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » ACTUALITES » Istanboul, ultime étape vers l’inscription du Complexe WAP au Patrimoine (...)

Istanboul, ultime étape vers l’inscription du Complexe WAP au Patrimoine Mondial

agrandir

Le mois de Juillet 2016 a connu la participation d’une délégation des experts en charge de la rédaction de la proposition d’inscription du Complexe W-Arly-Pendjari, à la 40ème session du Comité du Patrimoine Mondial à Istanboul. Cette participation rentre dans le cadre du suivi du processus d’inscription du complexe sur la Liste du Patrimoine. Elle fait suite par ailleurs à l’atelier régional de Natitingou en Avril 2016, qui a servi de cadre à l’internalisation du dossier par les Etats parties du Bénin, du Burkina Faso et du Niger. Compte tenu du degré élevé de professionnalisme que requiert le suivi de l’inscription d’une proposition d’inscription, cet atelier avait recommandé la présence d’une délégation des experts à Istanboul.

Ainsi du 10 au 20 juillet 2016, les experts Aristide C. TEHOU, Cosme Z. KPADONOU, Georges Y. NAMOANO et Samaïla SAHAILOU ont participé à la 40ème session du Comité du Patrimoine Mondial. La mission à eux assignée est de (i) maitriser les procédures d’intervention au cours des sessions du Comité du Patrimoine Mondial, (ii) mieux faire connaitre le dossier aux membres du Comité du Patrimoine Mondial et autres Etats parties, (iii) identifier les personnes ressources à contacter pour la poursuite du lobbying. A la suite de cette session, les trois Etats parties seront bien préparées pour une défense réussie du dossier à la 41ème session du Comité du Patrimoine Mondial, qui décidera de l’inscription du complexe sur la Liste du Patrimoine Mondial.


La présence à Istanboul s’est avérée très instructive pour les experts et aura par conséquent, un avantage considérable pour les trois Etats parties. Sur la base des constats faits à Istanboul, la feuille de route de suivi du processus d’inscription du dossier a été actualisée, prenant en compte les nouvelles subtilités découvertes à Istanboul. La prochaine étape capitale du processus d’inscription est l’accueil de la mission d’évaluation de l’UICN. Cette mission est capitale parce qu’elle permettra à l’UICN de produire le projet de décision qui sera soumis aux 21 membres du Comité du Patrimoine. Tout au long du processus, la forte mobilisation des décideurs politiques et de l’opinion nationale est requise. Il est important de remercier tous les partenaires financiers qui accompagnent le processus, notamment la GIZ à travers les projets ProAgri Pendjari et WAP/GIZ.


Portfolio


Dans la même rubrique

  Les pouvoirs politiques engagés pour la sauvegarde du complexe W-Arly-Pendjari

  Istanboul, ultime étape vers l’inscription du Complexe WAP au Patrimoine Mondial

  NTIC et gestion des aires protégées

  Epidémie LASSA sous contrôle au Bénin

  Visitez le parc Pendjari à prix réduit !!

0 | 5 | 10