facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » ACTUALITES » Echos des Parcs Nationaux » Sécurisation des réserves pour une gestion durable

Sécurisation des réserves pour une gestion durable

agrandir

Fidèle à sa politique de sécurisation du Bénin en général et des aires protégées en particulier, le gouvernement du Bénin réaffirme à nouveau sa volonté de faire de la Réserve de Biosphère de la Pendjari, un espace de quiétude pour la faune et un havre de paix pour les touristes. Une cérémonie fort simple mais plein de sens a été organisée ce jour à la Direction du Parc National de la Pendjari, sous la présidence effective du Préfet de l’Atacora, entouré à l’occasion par les autorités responsables à divers niveaux de la gestion de la Réserve de Biosphère de la Pendjari.

Ce mardi 15 Novembre 2016 en effet, l’effectif des agents chargés de la sécurisation de la Réserve de Biosphère de la Pendjari s’est accru. Sous l’autorité de madame le Préfet de l’Atacora, un contingent de la Police Nationale, en occurrence un détachement de l’Unité Spéciale de Surveillance des Frontières a été envoyé dans la réserve pour renforcer l’opération de sécurisation en cours depuis plusieurs mois. Suivant les allocutions respectives du Directeur Départemental de la Police, du Directeur Général du CENAGREF et du Directeur Général de la Police Nationale, ces nouveaux agents viennent en appui aux forces déjà en place. Ils s’ajouteront ainsi aux Militaires, Forestiers, Eco-gardes, Chasseurs Professionnels Locaux et auxiliaires villageois qui déjà, sont mobilisés pour la sécurisation de la réserve. De façon prioritaire, il s’agira pour toutes ces forces travaillant comme un seul homme de :

  • renforcer le niveau de sécurité dans la réserve ;
  • réduire totalement les pressions qui s’exercent sur les ressources de la réserve (braconnage, transhumance, etc.) ;
  • sécuriser les axes routiers menant à la Réserve de Biosphère de la Pendjari.


La raison de l’ajout des forces spéciales de la Police à cette mission est la volonté du gouvernement de garantir la sécurité dans et autour de la réserve. Avec cette équipe multi acteurs, toutes les formes de pressions pourront être suivies avec une attention particulière. Pour atteindre les objectifs fixés, la cohésion et la discipline du groupe sont les qualités que le Préfet a recommandées à l’ensemble de ces agents. Outre sa disponibilité qui est totale pour accompagner cette opération, le Préfet s’est engagée à personnellement faire un suivi de la mission, afin que les objectifs fixés soient atteints, pour le bien de la conservation, des touristes et de la nation béninoise.

En marge de cet évènement solennel, le Directeur Général du CENAGREF a saisi l’opportunité pour échanger avec le staff et l’ensemble du personnel de la Direction du Parc National de la Pendjari. Divers sujets relatifs au fonctionnement et à l’organisation de la Direction du parc ont ainsi pu être abordés. Cet échange a permis de solutionner certaines difficultés, d’identifier les pistes de résolution pour d’autres, et enfin de s’informer sur l’actualité du CENAGREF.

En cette veille du lancement officiel de la saison touristique et cynégétique en République du Bénin, ces deux activités du jour sont importantes et en phase avec la gestion durable de la Pendjari et le bon fonctionnement des structures en place. Un appel vibrant est lancé aux visiteurs ainsi qu’à tous les professionnels du tourisme, pour planifier sans crainte, la visite des Parcs Nationaux de la Pendjari et du W.


Portfolio


Dans la même rubrique

  Liste Verte : nouvelle norme qualité pour la Pendjari et le W

  Sécurisation des réserves pour une gestion durable

  Nouveaux tarifs de visite du Parc Pendjari

  Elephants - Parc W - Bénin

  Le Complexe transfrontalier W - Arly - Pendjari (WAP)

0 | 5 | 10