facebook twitter google youtube
Vous êtes ici : Accueil » PROJETS & PROGRAMMES » En cours » Pro-Agri II » Mieux connaitre la FSOA pour attirer ses financements

Mieux connaitre la FSOA pour attirer ses financements

Le 29 Mai 2015 à l’hôtel JECO de Dassa, les gestionnaires des réserves de faune du Bénin (CENAGREF, AVIGREF, Mairies, etc.) et les partenaires techniques impliqués (GIZ, FSOA, PAPE, PAGAP) se sont retrouvés pour échanger une fois de plus sur la mise en place du financement durable au profit de la gestion des Parcs Nationaux du Bénin.

Cet atelier co-organisé par la Fondation des Savanes Ouest Africaines (FSOA) et le ProAgri-Pendjari, vise la préparation du CENAGREF (Direction Générale et directions des parcs) à répondre aux conditions d’éligibilité aux financements de la FSOA. Il s’est agit donc d’amener les potentiels bénéficiaires de ce fonds, à s’approprier le contenu de ses documents fondamentaux (statuts, règlement intérieur, manuel de procédures), sa philosophie, et ses mécanismes de financement.

Au cours de cette journée qu’à duré l’atelier, les travaux ont intégré outre les allocutions des personnalités invitées, trois communications (Critères d’éligibilité aux subventions de la FSOA - Justification des subventions locales de la GIZ et informations sur les contrats de financement - Etat de la Réserve de Biosphère de la Pendjari : les informations de terrain de février à mai 2015) et enfin des travaux en groupe et en plénière. A l’issue de cet atelier, les principaux résultats attendus ont été atteints. Ainsi, les participants se sont approprié la philosophie de la FSOA, ses exigences, ses conditions d’éligibilité aux financements, ses domaines possibles d’intervention, les partenaires potentiels pouvant bénéficier de ses financements, les mécanismes et critères permettant d’accéder à ses financements. Sur cette base, les participants ont pu identifier les actions à mener pour remplir les conditions d’éligibilité aux financements de la FSOA.

En sommes, cet atelier très attendu de tous les acteurs impliqués à divers niveaux dans la gestion des réserves de faune au Bénin, a été l’occasion pour mieux comprendre le rôle à jouer par le ProAgri-Pendjari pour préparer la DPNP, l’U-AVIGREF et la Direction générale du CENAGREF à pouvoir accéder aux financements de la FSOA dès 2017. Par ailleurs, les participants ont pu utiliser la matrice des critères pour auto-évaluer leur propre performance à l’éligibilité aux financements de la FSOA. De cette autoévaluation, ils ont pu établir un état des lieux de la gestion de leur structure, et élaborer un plan d’action en vue de combler les faiblesses identifiées.

Le défi à la suite de cet atelier est de mettre en œuvre les activités planifiées afin de maximiser les chances pour accéder aux fonds de la FSOA pour le financement durable des réserves de faunes du Bénin.


Dans la même rubrique

  Gestion durable de la Pendjari : l’une des réussites de la coopération Bénino-allemande

  Le WAP, site du Patrimoine Mondial en 2017 !!!

  Tous unis pour l’adhésion au patrimoine mondial

  Bilan 2015 de la gestion de la RBP

  Suivi semestriel du PTAB Pendjari - ProAgri

0 | 5